La Mère coupable: Pourquoi vivre d'amour et d'eau fraîche quand on peut vivre de lessives et de mojitos                                
maman vous voulez vous détendre en lisant un bouquin 
je vous propose celui -ci  :
mdr , c'est ma fille qui est maman d'une fille de 6ans qui me l'a passé , j'ai 3 grands enfants
j'ai adoré ...figurerez vous que je l'ai commencé  dans la voiture pendant le long voyage en famille    juste avant de partir je dis : " mince je n'est pas pris de lecture pour le voyage !" et là ma petite fille m'apporte ce livre et me dit : " tient mamie c'est celui de maman elle la fini" et voilà comment je l'ai découvert .... mais qu'est ce que j'ai ris car il y avait des passages bien réels du livre dans la voiture   





       

La Mère coupable, c’est cet individu qui peut dans le même temps râler et faire des bisous, crier « Va dans ta chambre ! » et susurrer « Viens faire un câlin à Maman », qui hurle à mort quand l’ado fait couler l’eau trop longtemps, mais qui laisse la petite lumière allumée toute la nuit pour rassurer le petit dernier...
La Mère coupable, c’est vous, cette maman pleine de paradoxes inexplicables, qui tente de mener sa vie comme elle l’entend pour tordre le cou à la mère parfaite. Ajoutez-y un soupçon de crise de la quarantaine, quelques kilos en trop, un mari aimant mais souvent absent, un ex-petit ami qui refait surface, et une chanson d’amour des années 1980 qui vient interrompre la bande-son du quotidien de cette mère de famille perdue dans sa routine.
Sans jamais donner de leçon, l’auteure qui se cache derrière ce pseudo depuis la création de son blog croque avec humour et bienveillance la vie de famille #ensirotantunverredemojitopardi !